D’emblée, cela semble incroyable, mais c’est bien ce que nous apprend le classement « Safety and security » du Travel and Tourism Competitiveness Report 2019 rendu par le World Economic Forum… Dans cette nouvelle édition, la France se trouve reléguée en dehors du top 50 des destinations sûres, dépassée par des contrées que l’on attendait pas.

L’insécurité en roue libre dans l’Hexagone

Le classement publié pour 2019 n’est que le miroir d’une réalité croissante en France : l’insécurité. Les crimes et délits se multiplient. Pourtant, certains hommes politiques et journalistes continuent de le nier, peut-être parce qu’ils sont confortablement engoncés dans leurs tours d’ivoire et autres ghettos de nantis.

De fait, les attentats, les actes de terrorisme et les incidents violents sont pris en compte par le Forum économique mondiale parmi les critères d’établissement du palmarès.

Il est intéressant de remarquer que la France est en dehors du top 50. Figurent devant elle des pays que les bien-pensants ont l’habitude de conspuer, à l’instar de la Hongrie et de la Tchéquie.

Le plus étonnant, c’est la présence – parfois loin devant la France – du Maroc, de la Roumanie, du Rwanda, de l’Albanie ou encore de la Malaisie.

Qui occupe le haut du podium ?

À la vue de la tête de liste, nous pouvons être quelque peu surpris par certains noms, mais globalement le palmarès semble réaliste. Le top 10 est constitué de…

  1. La Finlande.
  2. L’Islande.
  3. L’Oman.
  4. La Suisse.
  5. Hong-Kong.
  6. Singapour.
  7. Les Émirats arabes unis (ÉAU).
  8. Le Luxembourg.
  9. Le Portugal.
  10. La Nouvelle-Zélande.

Sont également bien placés l’Estonie, le Japon, l’Autriche, l’Espagne, l’Australie, le Canada…

La France pourra sa rassurer d’être aussi mal lotie que la Belgique, faiblement devant l’Algérie, mais assez nettement en amont de la Grèce et de l’Italie.

Faudra-t-il cependant sortir du top 60 pour que l’insécurité ambiante soit – enfin – affrontée comme elle doit l’être ? Rendez-vous fin 2020 pour le prochain classement, lequel permettra de dégager les tendances à l’œuvre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *